Écrans des navigateurs : Élargir = Ctrl + ; Réduire = Ctrl -  ; Mode plein écran = F11 , retour = F11

Retour Accueil

Secteur pastoral
de Longjumeau

Morangis


Un Carême de Miséricorde


Voici le Carême.


Les drames de 2015 invitent à prendre ce temps au sérieux.

Nous ne pouvons pas avoir peur pour notre démocratie,

Pour notre culture, pour notre foi ;

Nous ne pouvons pas déplorer la violence

Sans nous remettre en cause et aller à l’essentiel.

Le Carême est le temps de l’essentiel.

Nous devons à notre pays d’être vrais.

Nous croyons à la victoire du Christ sur les forces du mal.

La seule manière d’en témoigner est d’en vivre !


L’essentiel, pour nous chrétiens, c’est Dieu.

Un Dieu Unique, un Dieu Créateur, un Dieu Miséricordieux.

Notre dogme fondamental, le cœur de notre foi

Et que Dieu est amour en lui-même.

Il est tout entier relation

Père, Fils et Esprit ne font qu’un :

Ils donnent tout et reçoivent tout.

Et nous croyons que ce Dieu nous aime

Et veut nous faire entrer dans la ronde de son amour.


Alors, si l’essentiel, pour nous, est Dieu,

Pendant ce Carême, prenons le temps de l’aimer,

De l’adorer, de lui, parler, de lui donner notre confiance.

Il est vrai qu’il y a de l’obscurité en nous

Et même du mensonge.

Prenons le temps de lui dire notre foi

Confessons qu’il nous aime au-delà de notre péché.

Oui, malgré nos médiocrités, prenons le temps d’être vrais !


Si Dieu est essentiel, cela doit se refléter dans notre vie.

Essayons de ne pas être hypocrites !

Dieu est amour et nous donne la force d’être à son image,

Aimants, miséricordieux,

Dans nos familles, notre travail, notre cité.

Aimer signifie donner du temps, du soin, de l’attention ;

Aimer veut souvent dire prêter, aider, conseiller, visiter, téléphoner,

Donner des adresses, accompagner.

Dans notre département, aimer signifie aussi

Faire attention aux chômeurs, aux nouveaux arrivants, aux mal logés, aux solitaires.


Le Carême est aussi un temps pour prendre des forces pour aller à l’essentiel.

Cette force, c’est l’Esprit du Christ… C’est l’amour de Dieu.

Il se puise dans la rencontre, dans le partage.

Jésus ne nous a pas laissés seuls. Il ne nous a pas voulus seuls.

Pour nous aider à aller à son Père, il nous a donné une communauté.

Pour comprendre de mieux en mieux son amour,

Pour faire corps avec lui

Et apprendre à témoigner avec lui de l’essentiel.


Bon Carême.


    

        Michel Dubost

       Evêque d’Evry-Corbeil-Essonnes